Epion.fr » Astuces geek » Peut-on se former pour devenir geek ?

Peut-on se former pour devenir geek ?

Les geeks sont par définition des grands fanatiques du monde informatique. Entre jeux vidéo, développement web ou encore programmation, ils sont constamment à l’affût des dernières améliorations technologiques sur Internet. S’il s’agit avant tout d’une passion, la geek-attitude peut être développée par des formations bien précises.

S’informer pour mieux se former

L’idée selon laquelle on nait geek n’est pas toujours vérifiée. S’il est vrai que beaucoup d’entre ceux qui se font appeler de la sorte ont une certaine aisance naturelle avec les nouvelles technologies, il n’en demeure pas moins que d’autres le sont devenus grâce à des formations. Il va sans dire que si devenir geek vous intéresse, vous devez au préalable chercher à comprendre les occupations réelles qu’implique ce titre.

D’autant plus que le champ d’activité des geeks ne cesse de s’élargir avec le fulgurant développement des technologies de communication. Internet est par exemple une excellente niche d’informations qui vous permettra de mieux comprendre ce secteur d’activité et ses implications afin de vous décider à l’embraser ou non. Plusieurs festivals et rassemblements sont également réservés spécialement aux geeks. Y participer reste un moyen d’échanger avec ses passionnés, de découvrir ce monde et de vous frayer un chemin dans cet univers.

Choisir une formation adaptée

Une fois que vous aurez pris connaissance des différents métiers possibles pour devenir geek, il vous revient de choisir une formation adéquate. Celle-ci peut s’aligner soit sur votre profil de base, soit sur vos passions ou orientée vers une totale reconversion. Ainsi, vous aurez le choix entre une multitude d’options, car le champ est vraiment large.

Pour devenir geek, vous pouvez vous orienter vers les formations comme développeur de jeux vidéo, ingénieur des systèmes informatiques, architecte réseau ou gamer professionnel. Les métiers tels que développeur web, webmaster, webdesigner ou encore ingénieur de données sont autant de possibilités qui s’offrent à un futur geek.

Pour l’ensemble de ces métiers, il existe un nombre important de centres professionnels de formation. Ils proposent des cursus variés qui débouchent sur plusieurs diplômes. De la formation accélérée au DUT, en passant par la licence pro ou le master, chaque candidat est libre de choisir son niveau maximal. Ce dernier est déterminé par ses objectifs et requiert un nombre précis de mois ou d’années d’études.

Pratiquer sans relâche

Les métiers du geek ont l’avantage d’être en pleine expansion aujourd’hui. Cependant, le titre de geek ne se limite pas à un diplôme ou à une formation classique en informatique. La formation est avant tout une base, le premier niveau qu’il faut ensuite renforcer au fur et à mesure des avancées technologiques. Être geek, c’est avoir un métier qui connait des changements fréquents, car de nouvelles applications sont développées chaque jour.

Dès lors, pour mériter l’appellation geek, il faut régulièrement actualiser ses connaissances afin qu’elles ne deviennent pas obsolètes. C’est le principal risque de ce métier. La pratique s’invite alors comme un automatisme. La compétence permet d’ouvrir les portes de ce secteur, mais c’est l’expérience qui permet d’y rester et de se faire un nom.